Jeune diplômé sans expérience ? Et si c’était un plus ?

Régulièrement, les jeunes qui viennent d’être diplômés se lamentent et se demandent comment rédiger un CV qui ne semble pas trop « light ».

Vous pourriez opter pour une police de caractère plus grande, augmenter les espaces interlignes et les marges… Mais cela ne donnera pas de la densité à votre CV !

Voir des conseils de mise en page : http://www.lamanufacturedescompetences.be/rechercher-de-lemploi-trucs-et-astuces-une-ligne-graphique-agreable/

Choisissez plutôt d’argumenter vos choix de stages, de la thématique de votre TFE…

  • Quels sont les cours qui vous ont le plus marqué ? Pour quelle raison avez-vous choisi la thématique de votre TFE ?
  • Pourquoi avoir choisi tel secteur pour vos stages, quelles sont les compétences  que vous y avez développé ?

Avez-vous exercé un job d’étudiant ? Lequel ? Quand ?

Vous pouvez également décrire les expériences utiles vécues dans  vos loisirs. Par exemple, les mouvements de jeunesse, le sport, …

Mentionner d’autres expériences, même si elles ne sont pas directement utiles pour l’emploi : bénévolat, culture, …

En ce qui concerne votre connaissance des langues, mentionnez d’éventuels cours.

Bref, prouvez que vous avez une capacité réflexive sur votre cheminement,  que vous vous bougez, et que vous êtes dynamique.

NB : Votre CV doit rester lisible en très peu de temps : ne rédigez pas des phrases, restez synthétique !

Bonne recherche d’emploi à vous !

Pour plus de conseils, contactez-moi !